faire dormir bébé : routine de coucher et climat de confiance pour aider son enfant à faire ses nuits

Si nous avons pris l'habitude de nous coucher à horaires (plus ou moins) réguliers, que nous avons mis en place une certaine routine de sommeil et que nous y accordons autant d'importance, c'est parce que nous savons que le repos est vital. Pour le nouveau-né en revanche, tout est à apprendre ! Parler, marcher, mais aussi... dormir, car oui, les bonnes habitudes de sommeil s'apprennent dès la naissance. En tant que parents, c'est à vous d'accompagner votre bébé.
16 Août. 2023
Chloé
Temps de lecture : 7 minutes

Le sommeil de bébé est un sujet qui préoccupe tous les parents qui rêvent de retrouver des nuits paisibles. Si la maman avait déjà mis en place plusieurs stratégies pour parvenir à se reposer en étant enceinte, c'est désormais avec les humeurs et les besoins de bébé qu'il faut composer. Et autant dire qu'il ne se préoccupe pas vraiment du sommeil des autres membres de la famille...

Combien de temps doit dormir mon bébé ?

Réussir à faire dormir son bébé commence par une compréhension de ses besoins en matière de sommeil. Pendant les 6 premiers mois inutile de le nier, les nuits des parents ne seront pas tellement reposantes, car bébé dort selon ses besoins.

👶 Evolution de l'enfant - Classes d'âges des premiers mois

Entre nouveau-né, nourrisson et bébé, difficile de s'y retrouver. Pourtant, ces trois termes ne sont pas des synonymes. Le développement et l'évolution d'un très jeune enfant étant très rapides, il convient d'adopter le bon vocabulaire.

Nouveau-né : l'enfant vient de naître. Le nouveau-né est qualifié ainsi jusqu'à son 30e jour environ.

Nourrisson : à partir de 1 mois jusqu'à son 6e mois de vie, l'enfant est un nourrisson.

Bébé : l'enfant est considéré comme un bébé jusqu'à ses 2 ans. Au-delà, c'est un enfant puis un adolescent.

Le sommeil du nouveau-né

Durant les premières semaines, se sont aux parents de s'adapter au rythme de sommeil du nouveau-né, et non l'inverse. Incapable de faire la distinction entre le jour et la nuit, le sommeil d'un bébé et bien différent de celui d'un adulte. C'est pourquoi l'enfant, à cet âge, multiplie les phases de sommeil au cours de la journée. Cela explique également pourquoi le bébé se réveille la nuit. Aussi, le nouveau-né dort entre 16 et 18 heures par jour réparties de façon relativement équilibrée tout au long de la journée.

📖 Définition

En multipliant les périodes de sommeil au cours de la journée, le nouveau-né dort selon un rythme polyphasique. A l'inverse, celui de l'adulte est qualifié de monophasique : il dort une seule fois (la nuit), mais sur une longue période (8 heures dans l'idéal).

Le sommeil du nourrisson

Lorsqu'il devient nourrisson, l'enfant parvient à distinguer progressivement le jour et la nuit. Aussi, les siestes dans la journée sont de moins en moins nombreuses. De 1 à 3 mois, le nourrisson peut néanmoins dormir jusqu'à 16 heures par jour. Cette durée est comprise entre 12 et 15 heures entre 3 et 6 mois.

Le sommeil du bébé

Jusqu'à 1 an, le bébé peut encore faire jusqu'à 2 siestes par jour. De 1 à 2 ans, siestes comprises, l'enfant, encore bébé, dort entre 11 et 14 heures par jour. Ses phases d'éveil sont plus longues et ses nuits plus complètes qu'aux premières semaines de vie.

Quand bébé commencera-t-il à faire ses nuits ?

Il n'y a pas de réponse universelle à cette question, car chaque enfant est différent et suit son propre rythme. En général cependant, les spécialistes considèrent qu'un bébé fait ses nuits lorsqu'il dort au moins 5 ou 6 heures d'affilée sans réclamer à manger ou à être consolé. Pour certains bébés, cela peut arriver dès les premières semaines de vie, mais pour d'autres, il faudra attendre plusieurs mois, voire plus d'un an. Tout dépend de la maturité du système nerveux de votre bébé, de son poids, de son alimentation, de son environnement et de son tempérament.

Selon les experts, la plupart des bébés sont capables de faire leurs nuits entre 3 et 6 mois, lorsqu'ils atteignent un poids d'environ 5 kg et qu'ils n'ont plus besoin de se nourrir la nuit. C'est aussi à cette période que leur horloge biologique se met en place et qu'ils distinguent mieux le jour et la nuit. Ils commencent alors à avoir un sommeil plus profond et plus régulier.

📊 Quelques données

À l’âge de 2 mois, seul 1 bébé sur 4 fait ses nuits. Aux alentours de 4 mois, ce sont 3 bébés sur 4 qui ont leur rythme.

Toutefois, il ne faut pas s'attendre à ce que votre bébé dorme comme un adulte. Même s'il dort plus de 5 heures consécutives, il se réveillera encore plusieurs fois par nuit. Les cycles de sommeil chez le bébé sont effectivement plus courts que les nôtres. L'important est qu'il sache se rendormir seul, sans avoir besoin de votre intervention.

A cet âge, si votre bébé ne fait pas ses nuits, ce n'est pas nécessairement le signe que quelque chose ne va pas. Chaque bébé étant différent, le vôtre a peut-être besoin de plus de temps.

Dans quelle position faut-il coucher bébé ?

Pour que votre bébé dorme de manière sûre, des précautions sont à prendre, notamment pour prévenir le SMSN (syndrome de la mort subite du nourrisson). Selon les chiffres de Santé publique France, ce sont 250 à 350 enfants qui sont concernés par la mort subite du nourrisson chaque année.

La position sur le dos : la plus sûre pour bébé

La position sur le dos est la seule qui est recommandée par les pédiatres pour coucher bébé de façon sécuritaire. Cette position permet de prévenir le SMSN, la mort inattendue d'un nourrisson apparemment en bonne santé, sans cause identifiable. Le SMSN est la première cause de décès chez les bébés de moins d'un an dans les pays développés.

En couchant votre bébé sur le dos, vous lui assurez une respiration optimale et vous évitez qu'il ne s'étouffe ou ne s'enfouisse dans son matelas, sa couverture ou son oreiller. Vous réduisez ainsi le risque d'asphyxie, d'hyperthermie ou d'infection.

La position sur le dos présente aussi d'autres avantages pour le développement de votre bébé. Elle favorise son éveil, sa curiosité et sa motricité. En effet, en étant sur le dos, votre bébé peut observer ce qui l'entoure, bouger ses bras et ses jambes librement, et attraper des objets.

Et si bébé se retourne tout seul ?

Il se peut que votre bébé se retourne tout seul pendant la nuit, surtout à partir de 4 ou 5 mois, quand il commence à acquérir plus de mobilité. Dans ce cas, pas d'inquiétude : il n'y a que très peu de risque qu'il se retrouve dans une position dangereuse. Vous n'avez pas besoin de le forcer à se remettre sur le dos.

En revanche, il est important de ne pas l'inciter à se mettre sur le ventre ou sur le côté dès la naissance. Ces positions sont déconseillées, car elles augmentent le risque de MSN. Dans ces positions, les risques sont les suivants :

  • Le couchage sur le ventre peut gêner la respiration de votre bébé ;
  • Le couchage sur le côté est une position instable, qui facilite un basculement sur le ventre.

Il est également déconseillé d'utiliser des dispositifs pour maintenir votre bébé sur le dos, comme des serviettes roulées, des coussins, des cale-bébés ou des réducteurs de lit. Ces accessoires peuvent entraver la respiration de l'enfant, augmenter le risque de décès asphyxique par enfouissement ou favoriser une déformation du crâne (plagiocéphalie).

Conseils pour aider votre bébé à bien dormir dans sa chambre

Conseils pour aider votre bébé à bien dormir dans sa chambre

Aider bébé à bien dormir passe aussi par son environnement, notamment sa chambre. Température de la pièce, habit de nuit, literie et linge de lit sont les éléments à considérer en priorité pour faire dormir votre bébé plus facilement.

Le bon habit de nuit de bébé

Pour que votre enfant dorme le mieux possible, le choix de la tenue est important. Généralement, un body et un pyjama suffisent amplement. Néanmoins, s’il fait un peu frais dans la chambre, n’hésitez pas à ajouter une gigoteuse sur le pyjama. De même, s’il fait particulièrement chaud, vous pouvez le coucher seulement avec son body, voire uniquement avec sa couche.

💡 La température de la chambre de bébé idéale est de 19 °C. En hiver, ne surchauffez pas la pièce de peur qu'il ait froid : il est préférable de le vêtir davantage (body et pyjama ou pyjama et gigoteuse par exemple).

La literie de bébé

Qui dit lits pour bébé dit petits couchages adaptés à sa taille. Installé dans la chambre de ses parents, le bébé peut dormir dans un moïse, un berceau ou une couchette. Si vous n’avez pas de berceau ou de petit couchage, emmaillotez votre enfant dans une fine couverture, de préférence en laissant ses bras libres.

🚨 Attention : Le lit pliant est une alternative pour faire dormir son bébé hors de sa propre chambre, mais ne l'y installez pas avant ses 3 mois. Il en va de sa sécurité.

En grandissant, il faudra un lit de bébé plus grand. Aussi, choisissez un petit lit de 60 × 120 cm, avec ou sans barreaux. Concernant le matelas, optez pour un modèle ferme et plat. Attention, celui-ci doit être parfaitement ajusté au lit pour que le bébé ne glisse pas sous le matelas.

Que vous couchiez directement votre bébé dans sa propre chambre ou dans la vôtre, veillez à ce que le lieu soit toujours sécuritaire et aux normes.

Les premiers mois dans la chambre des parents, bonne ou mauvaise idée ?

Au retour de la maternité, de nombreux parents installent leur nouveau-né dans leur chambre. Lorsque le bébé pleure les premières nuits, cela permet aux parents anxieux d'être plus réactifs et près de lui pour le rassurer, le câliner et lui donner à manger (pour l'allaitement notamment).

Aussi, rien ne contre-indique la venue de bébé dans la chambre parentale. Lorsque votre bébé atteint l'âge de 5 mois cependant, envisagez de le coucher dans sa propre chambre. Si vous avez peur de ne pas l'entendre la nuit, installez un babyphone ou laissez la porte de la chambre ouverte. Efficace pour endormir bébé, une autre solution existe : les peluches apaisantes à bruits blancs et leur technologie CrySensor. Lorsque l'enfant pleure ou s'agite, la peluche s'active automatiquement afin que votre bébé se sente rassuré.

Routine de coucher : comment préparer bébé à un sommeil de qualité ?

Routine de coucher : comment préparer bébé à un sommeil de qualité ?

Pour aider bébé à bien dormir, l’idéal consiste à adopter de bonnes habitudes. Aussi, avant le coucher, il est préférable de ne pas trop stimuler l’enfant (pas de bruit, pas d'écran, en évitant les crises...). Dès les premiers signes de fatigue, il vaut mieux ne pas tarder à le mettre au lit.

De même, il est conseillé d’établir un rituel de coucher : dîner, bain, berceuse, câlin... Cela permettra à bébé de reconnaître le moment où il faut dormir. Au fil des mois, il intégrera ce rythme. Toutefois, retenez qu'il n’existe pas de bonne ou de mauvaise manière de mettre son enfant au lit. Tout dépend de son tempérament et de ses préférences. Il se peut que vous deviez tester plusieurs routines avant de trouver celle qui convient à votre bébé.

Si d'autres questions quant au nombre d'heures de sommeil d'un bébé, la façon de l'aider à trouver le sommeil ou encore celle de réagir face aux pleurs persistants vous tourmentent, tournez-vous vers des livres rédigés par des spécialistes sur le sommeil des enfants.

Finalement, réussir à endormir bébé, c'est toute une pratique, mais avec de la patience, de la tendresse et des conseils avisés, tous les parents parviennent à trouver la bonne routine.

 

Sources images

  • Idéogram
  • Freepik

Que pensez-vous de cet article ?

Partagez votre avis sur les réseaux !
Chloé
Passionnée par le monde mystérieux du sommeil, je suis rédactrice web SEO pour Goodnight.life, le guide incontournable pour tous ceux qui cherchent à améliorer la qualité de leurs nuits. 💤 Grâce à ma veille permanente, je vous offre des articles approfondis sur les troubles du sommeil, les méthodes éprouvées pour un repos optimal et les innovations récentes dans le domaine. Mon credo ? La pertinence de l'article et la fiabilité des sources, le tout pour vous fournir les clés d'un sommeil réparateur. 🗝️
Chroniques du sommeil - 2 matins par semaine dans ta boîte mail

ton rendez-vous gratuit et douillet 2 matins par semaine

2 jours par semaine, on prend le café ensemble pour te parler de l'actualité du sommeil, te donner de nouveaux conseils sommeil, t'informer sur les innovations en matière de sommeil et de bien-être, et bien plus.

articles similaires

calmosine sommeil bio : la solution relaxante pour le repos naturel de l'enfant
Les troubles du sommeil chez l'enfant se manifestent de différentes façons : difficultés à s'endormir, réveils nocturnes, réveils matinaux précoces...…
Lire l’article
bébé de 10 mois : instaurer une routine de sommeil efficace
Accompagner son bébé dans son développement, c'est commencer par établir une bonne routine. Comprendre son rythme de sommeil et ses…
Lire l’article
comptines douces pour dormir : le secret des berceuses qui endorment les enfants
Dans une routine de coucher calme avec son bébé, les comptines et les berceuses pour dormir ont toute leur place.…
Lire l’article
réveiller son enfant pour l'école : choix du réveil et routine de coucher pour des matins calmes
Qu'elle est symbolique cette première rentrée ! Eh oui ! Votre bout de chou est déjà bien grand et sa…
Lire l’article

Soyez les premiers informés des dernières actualités
sur le sommeil 😴

Parce que le sommeil c’est du sérieux.
Abonnez-vous à notre newsletter pour être certain de ne jamais manquer une bonne astuce pour améliorer votre sommeil.

Promis, on n’envoie pas d’emails après 18h.
Logo Blanc
GOODNIGHT.LIFE fournit des informations et des ressources pour permettre aux personnes de prendre des décisions plus avisées en matière de sommeil, afin que vous puissiez dormir sur vos deux oreilles.
annuaires des spécialites
Cliniques du sommeil

Je suis un professionnel de santé
catégories