un bébé qui pleure beaucoup la nuit : les causes possibles et les bons réflexes à avoir

Les jeunes parents sont souvent surpris et inquiets lorsque leur bébé se met à pleurer alors qu'il est prêt à s'endormir ou qu’il pleure soudainement au cours de la nuit. Cependant, dans la plupart des cas, cette situation est tout à fait normale. Aussi, il existe des solutions efficaces pour améliorer les nuits de bébé.
13 Juin. 2023
Chloé
Temps de lecture : 6 minutes

Pour les jeunes parents, le sommeil de bébé est souvent incompris et une certaine source d’angoisse. Rassurez-vous, il existe plusieurs raisons pour lesquelles bébé pleure la nuit. Face aux pleurs du nouveau-né, l’important est de déterminer la ou les causes de ces problèmes pour y mettre fin le plus rapidement possible.

Etape 1 : comprendre le rythme de sommeil de bébé

Le sommeil des enfants, et surtout des bébés, évolue très vite au fil des mois. De la naissance aux premiers mois, le bébé ne fait pas la distinction entre le jour et la nuit : c’est pour cela qu’il dort beaucoup tout au long de la journée. En moyenne, le rythme est le suivant : 2 à 3 heures de sommeil pour une petite heure d’éveil. C’est souvent à ce moment-là qu’il faut nourrir le bébé.

De 1 et à 3 mois, les bébés dorment entre 3 et 4 heures consécutives la nuit. Leurs journées sont également rythmées de plusieurs siestes.

A partir de 3 mois, votre bébé va commencer à plus dormir la nuit pour être éveillé de plus en plus longtemps au fil de la journée. C’est également aux alentours de 4 mois qu’il peut commencer à faire ses nuits. Toutefois, chaque bébé est différent. Aussi ne vous arrêtez pas sur cette donnée et laissez le temps à votre enfant de faire ses nuits.

Face à ce rythme particulier, les jeunes parents peuvent rapidement être déboussolés, mais soyez rassurés : tout cela change très vite. Si les 3 premiers mois peuvent déstabiliser les parents, ces derniers apprennent progressivement à gérer et à éviter les pleurs du soir.

Etape 2 : comprendre pourquoi bébé pleure la nuit

Si les nourrissons pleurent régulièrement la nuit parce qu’ils ont besoin de manger, ce n’est pas l’unique raison. Ces pleurs peuvent être liés à des causes très diverses, généralement divisées en 3 grandes catégories : les facteurs physiologiques, les facteurs psychologiques et les facteurs environnementaux.

Facteurs physiologiques

Très jeunes, les bébés n’ont pas encore développé leur système immunitaire et sont sujets aux coliques. Le bébé pleure alors parce qu’il a mal, au ventre généralement. Les troubles digestifs sont également l’une des raisons possibles pour lesquelles bébé pleure pendant la nuit. Les allergies alimentaires peuvent également occasionner des gênes et de l’inconfort chez le nourrisson durant son sommeil.

A un certain âge, les bébés souffrent également de douleurs, en particulier celles liées à la poussée des dents de lait. Ces symptômes physiques peuvent être inconfortables à l'origine des pleurs de votre bébé.

Facteurs psychologiques

Les facteurs psychologiques sont une cause très fréquente de pleurs nocturnes chez le bébé. Ceux-ci peuvent être liés au manque d’habitude de sommeil ou à l’anxiété. Le fait d’être séparé de ses parents au moment du coucher est parfois une étape très stressante pour le bébé. Lorsque votre bébé pleure le soir, cela peut également être le signe d'une grande fatigue. Il est alors temps de le calmer avant de le mettre au lit.

Parfois, la cause est plus complexe. Par exemple, il peut s’agir d’un événement particulier qui a troublé le bébé ou a perturbé ses habitudes : un déménagement, un changement de rythme de ses parents, des difficultés dans la famille... Même très jeunes, les enfants sont empathiques et ressentent les problèmes.

Facteurs environnementaux

L’environnement de bébé inclut le bruit, la lumière et la température. En effet, les bébés sont très sensibles à l'environnement qui les entoure et peuvent être facilement perturbés par les stimulus. Les bébés ont également tendance à s'exciter rapidement lorsqu'ils sont stimulés : beaucoup de bruit ou de lumière avant d'aller au lit peuvent donc les empêcher de dormir. De plus, nombreux sont les parents à venir regarder leur bébé dormir au moment où eux-mêmes se mettent au lit. Aussi, un simple grincement de porte ou une latte de parquet qui craque peut réveiller en sursaut votre bébé s’il est en phase de sommeil léger.

Comme les adultes, les bébés ont également besoin de dormir dans une pièce tempérée : une atmosphère trop chaude ou trop fraîche peut les gêner, retarder leur endormissement et donc provoquer des pleurs.

Finalement, la faim, les troubles digestifs, l’inconfort de la couche ou encore des cauchemars et les terreurs nocturnes sont autant de raisons possibles pouvant nuire au sommeil d’un nourrisson ou d’un bébé. Conséquence : il se réveille en pleurs au milieu de la nuit au grand dam des jeunes parents.

Etape 3 : la bonne solution pour apaiser les pleurs de bébé

Bébé pleure la nuit : conseils pour les jeunes parents

 

L’adage bien connu nous dit qu’ “à chaque problème, il y a une solution !”. S’il est souvent vrai, pour votre nourrisson qui pleure la nuit c’est pareil : chaque pleur à sa solution. C’est pourquoi, lorsque bébé pleure beaucoup la nuit, il est important d’en identifier les causes afin de réagir de manière appropriée. La première étape consiste à évaluer la situation et à essayer de comprendre pourquoi bébé pleure-t-il : le fait-il dès que vous quittez la pièce ? Commence-t-il à pleurer dès que vous le mettez au lit ? Quand votre bébé pleure-t-il exactement ?

Si le bébé se met à pleurer au moment de s'endormir, cela peut être simplement parce que quelque chose le dérange. Aussi, avant toute chose, vous pouvez commencer par vérifier si :

  • Il est bien sec
  • Son lit est confortable
  • La pièce n’est pas trop lumineuse
  • Il n’y a pas trop de bruit dans la maison
  • Il n’a pas trop chaud ni trop froid

Tout cela fait partie des choses qui dérangent le bébé qui pleure la nuit. Il faudrait dans ce cas observer ses habitudes et les signes qu’il transmet chaque fois qu’il a envie de dormir ou qu'il se réveille en pleurs la nuit. Par exemple, un bébé a tendance à s’irriter lorsqu’il se réveille la nuit ou dans la journée à cause de l’humidité. Il faut alors veiller à changer sa couche avant de l’endormir.

Devant la faim d’un nourrisson en revanche, il n’y a qu’une seule solution, le nourrir. Une fois rassasié, votre enfant retrouvera calmement les bras de Morphée

🚨 Un nourrisson qui pleure la nuit n’est pas obligatoirement dû à la faim. Parfois, les bébés se réveillent et se rendorment aussitôt : ne vous levez pas systématiquement. A l'avenir, cela pourrait causer des pleurs excessifs.

De façon générale, notez que les douleurs de votre bébé (les coliques, les poussées de dent, les allergies, les troubles digestifs…) sont souvent passagères et rarement graves. Si cela vous inquiète malgré tout, n'hésitez pas à consulter votre médecin généraliste ou un pédiatre. Celui-ci pourra également vous donner des conseils quand bébé pleure beaucoup, vous expliquer plus précisément pourquoi un bébé pleure-t-il et comment réagir.

Comment éviter les larmes au moment du coucher ?

Mettre en place une bonne routine de coucher est essentiel pour un enfant, quel que soit son âge. En grandissant, il aura plus de chance de suivre un bon rythme, limitant les troubles du sommeil.

En bas âge, le bébé a surtout besoin d’être rassuré. Aussi, un moment calme avec ses parents ne sera que bénéfique. Accompagné d’une comptine, d’une berceuse ou d’une histoire, il sera apaisé au moment de s’endormir. Vous éviterez également que bébé ne se réveille brutalement au milieu de la nuit en :

  • Vous assurant qu’il ait une couche propre
  • Éteignant toute source de bruit et de lumière
  • Lui laissant son doudou préféré
  • L'habillant d’un pyjama adapté à la saison

Lorsque vous venez voir bébé dormir, tâchez de venir dans la chambre sans faire de bruit. Expliquez également aux éventuels frères et sœurs d'en faire de même.

Dès leur plus jeune âge, certains enfants ressentent le besoin d’être rassurés au moment de se mettre au lit. Si des veilleuses existent, des peluches à bruits blancs produisent un bruit de fond relaxant pour les enfants. Mignonnes comme tout, elles pourraient devenir le nouveau compagnon de votre bébé.

💡 Prolongez cette routine de coucher (histoire du soir et câlins si votre enfant en demande) lorsque votre bébé grandira. Ce sera le meilleur moyen de l’accompagner au lit et de rendre ce moment calme, loin du stress du quotidien.

Les pleurs du bébé ne sont jamais très agréables à entendre et font souvent de la peine aux parents, mais retenez que les pleurs du nouveau-né sont tout à fait normaux. Si le prendre dans les bras peut calmer votre bébé, attention à ce que cela ne devienne pas systématique. Enfin, si votre enfant pleure tout le temps sans que vous ne parveniez à mettre le doigt sur la raison de ces désagréments, contactez sans plus attendre votre médecin.

 

Source images

  • Unsplash
  • Freepik

Que pensez-vous de cet article ?

Partagez votre avis sur les réseaux !
Chloé
Passionnée par le monde mystérieux du sommeil, je suis rédactrice web SEO pour Goodnight.life, le guide incontournable pour tous ceux qui cherchent à améliorer la qualité de leurs nuits. 💤 Grâce à ma veille permanente, je vous offre des articles approfondis sur les troubles du sommeil, les méthodes éprouvées pour un repos optimal et les innovations récentes dans le domaine. Mon credo ? La pertinence de l'article et la fiabilité des sources, le tout pour vous fournir les clés d'un sommeil réparateur. 🗝️
Chroniques du sommeil - 2 matins par semaine dans ta boîte mail

ton rendez-vous gratuit et douillet 2 matins par semaine

2 jours par semaine, on prend le café ensemble pour te parler de l'actualité du sommeil, te donner de nouveaux conseils sommeil, t'informer sur les innovations en matière de sommeil et de bien-être, et bien plus.

articles similaires

calmosine sommeil bio : la solution relaxante pour le repos naturel de l'enfant
Les troubles du sommeil chez l'enfant se manifestent de différentes façons : difficultés à s'endormir, réveils nocturnes, réveils matinaux précoces...…
Lire l’article
bébé de 10 mois : instaurer une routine de sommeil efficace
Accompagner son bébé dans son développement, c'est commencer par établir une bonne routine. Comprendre son rythme de sommeil et ses…
Lire l’article
comptines douces pour dormir : le secret des berceuses qui endorment les enfants
Dans une routine de coucher calme avec son bébé, les comptines et les berceuses pour dormir ont toute leur place.…
Lire l’article
réveiller son enfant pour l'école : choix du réveil et routine de coucher pour des matins calmes
Qu'elle est symbolique cette première rentrée ! Eh oui ! Votre bout de chou est déjà bien grand et sa…
Lire l’article

Soyez les premiers informés des dernières actualités
sur le sommeil 😴

Parce que le sommeil c’est du sérieux.
Abonnez-vous à notre newsletter pour être certain de ne jamais manquer une bonne astuce pour améliorer votre sommeil.

Promis, on n’envoie pas d’emails après 18h.
Logo Blanc
GOODNIGHT.LIFE fournit des informations et des ressources pour permettre aux personnes de prendre des décisions plus avisées en matière de sommeil, afin que vous puissiez dormir sur vos deux oreilles.
annuaires des spécialites
Cliniques du sommeil

Je suis un professionnel de santé
catégories