rôle et bienfaits de la phase de sommeil paradoxal

Le sommeil paradoxal est la phase la plus intrigante du sommeil. Elle reste aussi importante que le sommeil lent et profond. C'est aussi durant cette phase de sommeil paradoxal que nous faisons les rêves les plus vivaces et les plus mémorables.
14 Jan. 2024
Chloé
Temps de lecture : 5 minutes

Le sommeil se compose de plusieurs cycles d'environ 90 minutes, qui se répètent 4 à 6 fois par nuit. Chaque cycle comprend deux grandes catégories de sommeil : le sommeil lent et le sommeil paradoxal. Le sommeil lent se subdivise lui-même en deux phases : le sommeil lent léger (environ 50 % du temps de sommeil) et le sommeil lent profond (environ 20 % du sommeil total). Le sommeil paradoxal intervient après la phase de sommeil profond et correspond à la fin d'un cycle.

Qu'est-ce que la phase de sommeil paradoxal ?

Aussi appelée sommeil REM (Rapid Eye Movement), la phase du sommeil paradoxal se caractérise par une activité cérébrale intense, des mouvements oculaires rapides et une atonie musculaire.

Pendant le sommeil paradoxal, l'activité électrique du cerveau est très active, signe d'une forte activité cognitive, émotionnelle et imaginative. Le cerveau produit des ondes rapides et irrégulières, similaires à celles de l'éveil. Dans le même temps, il traite et consolide les informations acquises pendant la journée et stimule la créativité et l'imagination. C'est pourquoi le sommeil REM est le moment où le cerveau génère les rêves, qui sont souvent plus complexes, plus émotionnels et plus étranges que ceux des autres phases du sommeil.

Durant la phase du sommeil paradoxal, les yeux bougent rapidement sous les paupières, d'où son nom anglais : Rapid Eye Movement. Ces mouvements oculaires observables par un électro-oculogramme permettraient de communiquer avec l'extérieur, pour répondre à des questions simples par des signaux codés par exemple.

Durant la phase du sommeil paradoxal, le corps est paralysé, à l'exception des muscles respiratoires et oculaires. Cette paralysie du tonus musculaire, appelée atonie musculaire, est due à l'inhibition des neurones moteurs par le cerveau. Elle nous empêche d'agir durant nos rêves et nous protège des blessures.

💡 Parfois, l'atonie persiste au réveil, provoquant une sensation de paralysie du sommeil. Cette situation, bien qu'effrayante, est sans danger.

A quoi sert le sommeil paradoxal (REM) ?

La science n'a pas encore déterminé le rôle précis du sommeil paradoxal. Néanmoins, cette phase joue très certainement un rôle dans la récupération émotionnelle.

A quoi sert le sommeil paradoxal (REM) ?

Liens entre nos rêves et notre état émotionnel

Certains spécialistes ont justement émis l'hypothèse que les rêves servent à s'entraîner émotionnellement, afin de mieux faire face aux situations du quotidien. Dans un billet du Journal des Femmes, cette hypothèse est évoquée par le docteur Beaulieu, médecin somnologue. Selon lui, les rêves pourraient traduire symboliquement les conflits émotionnels que l’on ressent au moment du coucher ou que l’on a éprouvés au cours de la journée.

Une phase de sommeil indispensable dès la naissance

Par ailleurs, le sommeil paradoxal joue un rôle essentiel dès le plus jeune âge. Chez le nourrisson, il contribuerait au développement du cerveau et du système nerveux, en stimulant la maturation des neurones, la formation des synapses, ainsi que l'apprentissage sensoriel et moteur.

Le sommeil qui agit sur la mémoire

En vieillissant, le sommeil des rêves agirait sur la consolidation de la mémoire, la régulation des émotions et la stimulation de la créativité. Il transfère les informations de la mémoire à court terme vers la mémoire à long terme et renforce ainsi les connexions entre les neurones. Le sommeil paradoxal est particulièrement impliqué dans la mémoire déclarative (fait appel aux faits et aux événements passés) et dans la mémoire procédurale (concerne les habiletés et les compétences).

Fonctions similaires entre sommeil profond et sommeil paradoxal

Etant la vraie phase de sommeil réparateur, le sommeil profond procure de nombreux bienfaits. Nombre d'entre eux sont partagés avec le sommeil paradoxal, comme :

  • Un meilleur apprentissage ;
  • Une stimulation de la créativité renforcée ;
  • Un renforcement du système immunitaire qui protège l'organisme des infections, des inflammations et des maladies ;
  • Une assimilation des expériences émotionnelles vécues pendant la journée, diminuant leur charge affective.

Le sommeil paradoxal est donc bénéfique pour la santé mentale et le bon développement du cerveau.

Combien de temps dure le sommeil paradoxal ?

Quel que soit l'âge, le stade de sommeil paradoxal est très court par rapport au temps total de sommeil. Au cours d'une nuit de sommeil, le sommeil paradoxal compte pour 25 % du temps de sommeil global (chez l'adulte). Cela représente 15 à 20 minutes par cycle. La durée du sommeil paradoxal par cycle augmente néanmoins au cours de la nuit. Ce stade peut effectivement durer jusqu'à 40 minutes lors du dernier cycle du sommeil. Ce moment de la nuit a donc de fortes chances d'être interrompu par le réveil. Ainsi, même si nous ne nous en souvenons pas, nos périodes de rêves sont plus longues en fin de nuit.

Notez que la durée du sommeil paradoxal est sensible à divers facteurs tels que :

  • L'âge ;
  • Le cycle du sommeil ;
  • Les conditions de sommeil : température de la pièce, confort de la literie... ;
  • Les stimulations extérieures : bruit et lumière ;
  • L'état émotionnel du dormeur : stress ou détente totale ;
  • L'hygiène de vie du dormeur : alimentation, exercice physique, prise de médicaments...

Enfin, sachez que le sommeil paradoxal est souvent perturbé par les troubles du sommeil, comme l'insomnie, l'apnée du sommeil ou le syndrome des jambes sans repos. Certaines maladies neurodégénératives, comme la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson ou la démence à corps de Lewy affectent également le sommeil paradoxal.

Comment évolue la phase de sommeil paradoxal avec l'âge ?

Le sommeil paradoxal n'est pas constant tout au long de la vie. Il est généralement plus abondant chez les jeunes.

Aussi, le sommeil paradoxal commence dès la vie intra-utérine. Puis, il atteint son maximum chez le nouveau-né, pour environ 50 % du temps de sommeil. Le sommeil paradoxal diminue progressivement avec l'âge et se stabilise à l'adolescence. Enfin, il décline fortement chez les personnes âgées et parfois, disparaît.

Evolution de la durée du sommeil paradoxal par nuit avec l'âge

Âge Durée moyenne du sommeil paradoxal / nuit % du temps de sommeil
Fœtus 3 à 4 heures 80 %
Nouveau-né 8 heures 50 %
Enfant 4 à 5 heures 30 %
Adolescent 3 à 4 heures 25 %
Adulte 2 à 3 heures 20 %
Senior 1 à 2 heures 15 %
80 ans et + - de 1 heure - de 10 %

 

Est-ce que le sommeil paradoxal est important ?

Même si le rôle exact du sommeil paradoxal intrigue toujours les scientifiques, il semblerait que cette phase soit nécessaire. Chez l'enfant tout d'abord, il contribue au bon développement du cerveau. Il stimule notamment la croissance et la maturation des neurones, la formation des synapses et la plasticité cérébrale.

Puis, à l'âge adulte, il aide à faire le tri de la journée passée et à "éliminer les déchets du cerveau". Sur cette question, les scientifiques ont récemment établi un lien entre un manque de sommeil paradoxal et la maladie d'Alzheimer. Enfin, parce qu'il est directement impacté dans la régulation des émotions, un manque de sommeil paradoxal peut aussi entraîner des troubles du comportement.

Plus que jamais, bien dormir devient vital. Veillez à la qualité de vos nuits et à votre quantité de sommeil léger, profond et paradoxal pour votre bien-être.

 

Source images

  • Freepik

Que pensez-vous de cet article ?

Partagez votre avis sur les réseaux !
Chloé
Passionnée par le monde mystérieux du sommeil, je suis rédactrice web SEO pour Goodnight.life, le guide incontournable pour tous ceux qui cherchent à améliorer la qualité de leurs nuits. 💤 Grâce à ma veille permanente, je vous offre des articles approfondis sur les troubles du sommeil, les méthodes éprouvées pour un repos optimal et les innovations récentes dans le domaine. Mon credo ? La pertinence de l'article et la fiabilité des sources, le tout pour vous fournir les clés d'un sommeil réparateur. 🗝️
Chroniques du sommeil - 2 matins par semaine dans ta boîte mail

ton rendez-vous gratuit et douillet 2 matins par semaine

2 jours par semaine, on prend le café ensemble pour te parler de l'actualité du sommeil, te donner de nouveaux conseils sommeil, t'informer sur les innovations en matière de sommeil et de bien-être, et bien plus.

articles similaires

du désir sexuel à l'avertissement : quelle est la signification du rêve de serpent ?
Rêver de serpent est souvent synonyme de transformation, de guérison ou de désirs refoulés. Toutefois, la signification des rêves de…
Lire l’article
désir de parentalité caché dans les rêves de bébé ? significations et interprétations possibles
Rêver de bébé est souvent associé à la parentalité, à un nouveau départ ou à une anxiété liée à un…
Lire l’article
pourquoi et comment se souvenir de ses rêves ?
Se réveiller avec un souvenir vivant de ses rêves courant pour de nombreux dormeurs. Pour d'autres en revanche, les souvenirs…
Lire l’article
rêver de taureau : signification et interprétation de la force et de la puissance de vos songes nocturnes
Pour Freud, rêver de manger un taureau noir était synonyme de l'acceptation de sa sexualité et bien souvent, d'un nouveau…
Lire l’article
1 2 3 8

Soyez les premiers informés des dernières actualités
sur le sommeil 😴

Parce que le sommeil c’est du sérieux.
Abonnez-vous à notre newsletter pour être certain de ne jamais manquer une bonne astuce pour améliorer votre sommeil.

Promis, on n’envoie pas d’emails après 18h.
Logo Blanc
GOODNIGHT.LIFE fournit des informations et des ressources pour permettre aux personnes de prendre des décisions plus avisées en matière de sommeil, afin que vous puissiez dormir sur vos deux oreilles.
annuaires des spécialites
Cliniques du sommeil

Je suis un professionnel de santé
catégories