temesta : les dangers méconnus de ce tranquillisant

De la famille des benzodiazépines, le Temesta est un médicament utilisé dans cadre de nombreuses pathologies. Ses effets secondaires ne sont pour autant pas à négliger. Parmi eux, les risques accrus de fatigue et de somnolence ou encore des problèmes de mémoire et de concentration.
23 Oct. 2023
goodnight
Temps de lecture : 3 minutes

Le Temesta est un médicament indiqué pour traiter l'anxiété et les troubles du sommeil. Dans certains cas, il s'utilise également contre les crises d'épilepsie. Toutefois, comme tout traitement médicamenteux, le Temesta peut provoquer des effets secondaires et implique certains dangers.

Comment fonctionne le Temesta et dans quels cas est-il prescrit ?

Le Temesta, également connu sous le nom de Lorazépam, fait partie de la classe des benzodiazépines. Il agit sur le système nerveux central en augmentant l'efficacité du GABA, un neurotransmetteur inhibiteur. Le Temesta est généralement prescrit pour gérer les troubles anxieux, les crises d'angoisse, les troubles du sommeil et, dans certains cas, les crises d'épilepsie.

Attention : Le Temesta est bien un médicament et ne peut pas être acheté en grande surface. Il vous faudra obligatoirement une ordonnance de votre médecin généraliste pour qu'il vous soit délivré par un pharmacien.

Quels sont les effets indésirables possibles du Temesta ?

L'utilisation du Temesta peut provoquer des effets secondaires chez certaines personnes. Les effets indésirables varient selon les individus, mais certains sont fréquemment rapportés :

  • Fatigue et somnolence : cela peut affecter la capacité à accomplir les activités quotidiennes (concentration, efficacité et productivité au travail ou à l'école...)
  • Problèmes de mémoire (à court terme) et de concentration : cela également peut rendre difficile le travail ou les études
  • Troubles de l'équilibre et de la coordination : difficultés à maintenir leur équilibre et à coordonner leurs mouvements chez certaines personnes, ce qui augmente le risque de chutes et d'accidents.

Information importante : Cette liste d'effets indésirable du Temesta est non exhaustive. Pour plus de renseignements, consultez la notice d'utilisation et parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

Quels sont les dangers cachés liés à l'utilisation du Temesta ?

Il est crucial d'être conscient des dangers potentiels associés à l'utilisation du Temesta et d'en discuter avec votre médecin si vous avez des inquiétudes. Vous également en ressentir les effets rapidement : soyez vigilant.

Dépendance et sevrage

Compte tenu de son efficacité sur le court terme, l'un des principaux risques du Temesta est la dépendance, tant physique que psychologique. Une utilisation prolongée peut mener à une tolérance au médicament, nécessitant des doses de plus en plus élevées pour obtenir le même effet.

Le sevrage du Temesta peut provoquer des symptômes tels que l'anxiété, l'insomnie et, dans les cas les plus graves, des convulsions.

Interactions médicamenteuses

Autre point à ne pas négliger : le Temesta peut interagir avec d'autres médicaments, notamment ceux qui agissent sur le système nerveux central. C'est notamment le cas des sédatifs, des somnifères et des antidépresseurs. Ces interactions peuvent entraîner des effets secondaires graves ou augmenter le risque de dépression respiratoire.

Utilisation chez les femmes enceintes et allaitantes

L'utilisation du Temesta pendant la grossesse peut entraîner des complications pour le fœtus, notamment un risque accru de malformations congénitales, de faible poids à la naissance et de sevrage néonatal.

Les femmes qui allaitent doivent également éviter le Temesta. Ce médicament peut en effet être transféré au bébé par le lait maternel, provoquant des effets indésirables chez le nouveau-né.

Quelles alternatives au Temesta pour gérer l'anxiété et les troubles du sommeil ?

Le Temesta : effets secondaires, prévention et alternatives

Si les effets secondaires du Temesta vous inquiètent, rassurez-vous : il existe d'autres options pour gérer l'anxiété et aider au sommeil. C’est notamment le cas des solutions naturelles. On vous donne quelques exemples.

Remplacer le Temesta par d’autres médicaments

D'autres classes de médicaments, comme les antidépresseurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) et les sédatifs non benzodiazépiniques, peuvent présenter une alternative pour traiter l'anxiété et les troubles du sommeil sans les effets secondaires et les autres risques associés aux benzodiazépines.

Choisir des remèdes naturels et/ou des compléments alimentaires

Des produits naturels et des compléments alimentaires, tels que la valériane, la passiflore ou la camomille, peuvent aider à réduire l'anxiété et améliorer la qualité du sommeil de manière plus douce et sans les effets secondaires des benzodiazépines. Cependant, il est important de consulter un professionnel de santé avant d'essayer ces alternatives, car elles peuvent interagir avec d'autres médicaments et ne conviennent pas à tout le monde.

Opter pour une thérapie non médicamenteuse

Enfin, les thérapies non médicamenteuses, telles que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), la méditation ou la relaxation, peuvent aider à gérer l'anxiété et les troubles du sommeil. Ces thérapies abordent les causes profondes du problème plutôt que traiter uniquement les symptômes. Chez certains patients, ces techniques se révèlent plus efficaces. Ces approches s'utilisent seules ou en complément d'un traitement médicamenteux.

 

Source images
Pexels
Que pensez-vous de cet article ?

Partagez votre avis sur les réseaux !
goodnight
GOODNIGHT.LIFE, le média qui rend accessible le sommeil. Rendez-vous dans les Chroniques du Sommeil pour trouver ensemble votre solution pour mieux dormir.
Chroniques du sommeil - 2 matins par semaine dans ta boîte mail

ton rendez-vous gratuit et douillet 2 matins par semaine

2 jours par semaine, on prend le café ensemble pour te parler de l'actualité du sommeil, te donner de nouveaux conseils sommeil, t'informer sur les innovations en matière de sommeil et de bien-être, et bien plus.

articles similaires

crispation de la mâchoire et bruxisme nocturne, quel est ce phénomène ?
Trouble méconnu affectant la mâchoire, le bruxisme est un serrement ou grincement des dents involontaire. Alors que les enfants sont plus…
Lire l’article
xanax 0,25 mg ou 0,5 mg : les effets secondaires derrière ce médicament anxiolytique
Le Xanax est un anxiolytique dont le générique est l'alprazolam. Et, bien que souvent prescrit par les médecins pour réduire…
Lire l’article
bien-être du microbiote intestinal : comment les pré et probiotiques peuvent améliorer le sommeil ?
Le secret d'un sommeil réparateur pourrait se cacher dans notre ventre. Grâce aux avancées scientifiques, une nouvelle piste d'exploration s'ouvre…
Lire l’article
comment surviennent les épisodes de paralysie du sommeil ?
Trouble à la frontière entre le sommeil et l'éveil, la paralysie du sommeil a longtemps alimenté l'imaginaire collectif, donnant naissance…
Lire l’article
1 2 3 11

Soyez les premiers informés des dernières actualités
sur le sommeil 😴

Parce que le sommeil c’est du sérieux.
Abonnez-vous à notre newsletter pour être certain de ne jamais manquer une bonne astuce pour améliorer votre sommeil.

Promis, on n’envoie pas d’emails après 18h.
Logo Blanc
GOODNIGHT.LIFE fournit des informations et des ressources pour permettre aux personnes de prendre des décisions plus avisées en matière de sommeil, afin que vous puissiez dormir sur vos deux oreilles.
annuaires des spécialites
Cliniques du sommeil

Je suis un professionnel de santé
catégories